11 | 03
2015

En France on a nos Pépites de la Création Numérique, en Italie, ils ont leur « BolognaRaggazi Digital Award » ! Deux must pour tout éditeur numérique jeunesse !

Dans quelques jours, le 30 mars, s’ouvrira la « Bologna Children’s Book Fair ». A l’instar du Salon du Livre et de la Presse de Montreuil, Bologne distingue aussi les meilleurs dans différentes catégories. Pour celle du numérique, la liste des prétendants au trône étaient de 192 participants pour 27 pays, dont la toute toute petite Souris Qui Raconte ! Vous trouverez, en anglais, une synthèse sur le Children’s Technology Review avec tous les gagnants et les nominés !
pr_source.150x150-75Curieuse, j’ai évidemment voulu découvrir le gagnant « My very hungry Caterpillar » de l’éditeur StoryToys (dont je ne suis pas particulièrement fan). Je vous en parlais ici !
Cette chenille m’a infiniment séduite, pour deux raisons. La première, est que cette application est d’abord un livre de l’auteur illustrateur américain Eric Carle, publié en France sous le titre La chenille qui fait des trous. La récompense embrasse ainsi l’œuvre dans sa globalité, en rendant hommage au talent de son créateur.

Lu par Eric Carle en anglais

https://www.youtube.com/watch?v=xBpHkMgWld8

Lu par des enfants en français

La seconde raison est le travail d’adaptation fait par StoryToys qui ne dénature pas le personnage. La chenille a toujours faim. C’est à l’enfant de la nourrir pour l’aider à se constituer ses réserves et lui permettre de faire sa chrysalide qui la fera se transformer en un magnifique papillon ! L’enfant pourra aussi jouer avec la petite chenille qu’il déplace dans l’écran en lui tapotant son chemin. Lui faire faire de la peinture, ou encore lui demander de crever des bulles de savon. Des activités qui n’existent pas dans le livre.
Pas de texte à lire ici, c’est beau et poétique, intuitif et ludique. Idéal pour les petits à partir de 3 ans.

Alors que je termine ces lignes, l’accès à StoryToys sur l’iTunes Store est indisponible. Argl ! J’espère juste que c’est une panne momentanée et qu’il n’y a pas des histoires de droits là-dessous ! Avouez que ce serait ballot !

 

 


2 Commentaires sur “La chenille de Bologne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *